Je m'aperçois que j'étais trop jeune quand j'ai lu Enki Bilal. Je viens d'en relire la tétralogie du Monstre. Cela commence à venir.

Au point d'avoir envie d'en faire un petit Fanart. C'est ma manière "d'ouvrir le capot" et de voir comment il fait. 

 fanart-bilal

21x29.7cm acrylique, pierre noire et carbothello blanc. 

Note pour la prochaine fois : prendre un papier avec moins de grain

Remarque pour ceux qui ne sont pas fan de BD : il s'est mis aussi à la peinture. C'est la même chose sans les bulles...