J'ai une p'tite tendance à toujours vouloir en faire trop. Je l'admets.

Mercredi, aux beaux arts, après avoir insisté pendant 9 minutes sur deux mains (que j'ai massacrées), j'ai décidé de refaire l'une d'entre elles complètement une minute avant la fin du temps imparti.

Pas le temps de faire de fioritures. Juste l'essentiel.


(Cliquer pour agrandir)

main_20100126

Main. Encre de chine. 1mn Direct.

Pour autant je suis convaincu que le premier essai n'aura pas été inutile. C'est comme si mon œil, mon cerveau, ma main savaient où aller, ce qui était important et ce qui était accessoire. Je pense que je n'aurais pas pu arriver à ça du premier coup. Je commence mieux comprendre les artistes qui peignent toute leur vie le même sujet.   

Seules les choses simples durent.
Dur est de simplifier.

 

Un exemple ? J'ai retrouvé cette pub de 1985 (25 ans!). Je m'en souviens comme si c'était hier.