J'ai continué ma réflexion sur le sur cet aspect trop fini de certains dessins qui ont tendance, selon moi, à ralentir le mouvement jusqu'à l'immobilisation (cf. ma note du 3 janvier 2010).

Je repensais à ces personnes méticuleuses à l'extrême. Qui vont peaufiner toute action qu'ils vont mener. À l'extrême.

Quentin_pastel_sec_4_fini_retouch_

Quentin bleu. Pastel sec

Les maniaques.

 

On en connaît tous. Ils se reconnaissent souvent à des signes extérieurs (de richesse ?) :

  • Voiture impeccable (certains vont jusqu'à déchausser leurs enfants avant de les faire rentrer dans le véhicule).

  • Équipement de sport (généralement très pointu, très cher, quel que soit le niveau de vie du ménage) vérifié, nettoyé à l'extrême après chaque utilisation,

  • Évidemment chaussures cirées et costume au tombé impeccable.

  • Coupe de cheveux, hygiène. Tout est « under control »


Quentin_pastel_sec_3_fini_retouch_

Quentin rouge. Pastel sec


 

 

Ils sont souvent performants en grande entreprise. Fiables, on peut compter sur leur capacité d'exécution. La durée d'une tâche étant souvent mal évaluée dans ces boites (sans parler de la créativité), il ne ressort que la qualité du travail accompli. Toujours impeccable... S'ils arrivent à éviter de se noyer dans le détail en oubliant la vision d'ensemble (leur esprit analytique étant souvent sur développé dans des études d'ingénieur au détriment de l'esprit de synthèse et de l'intuition). De très bons exécutants...


Quentin_pastel_sec

Quentin vert. Pastel sec

Remarque : je ne connais peu de femmes rentrant dans cette catégorie.

Je me demandais ce qui me gênait en eux. Même s'ils peuvent être de très bons copains. En dehors du fait que je pense que ce trait de caractère est peu développé chez moi.

Ce qui me gène c'est que j'ai l'impression qu'un aspect créatif, intuitif, ludique leur fait trop souvent défaut. Ils sont très rationnels, aseptisés.. Il leur manque ce grain de folie, cette lueur dans les yeux, cette passion, cette liberté.

Cette vie...


...comme dans les dessins trop léchés.


Quentin_pastel_sec_2_fini_retouch_

Quentin marron. Pastel sec.

Toutes mes excuses à Quentin pour cette note. Si j'ai choisi ces dessins, c'est évidemment qu'il y avait une raison. Surement pas celle qui serait que Quentin rentrerait dans la "catégorie" que j'y ai décrit.

C'est juste qu'il me semble que ces 4 dessins que j'ai réalisés dans la pénombre d'une présentation de Quentin, réalisés les uns après les autres, forment un joli contre-exemple de ma démonstration. Réalisés de plus en plus rapidement, ils perdent au fur et à mesure de la vie, non ?


(Ou là là! C'est que ça a vieilli, ça...)