2009_11_08_22

Réveil à 6h30 soit environ une demie heure avant le réveil habituel. Pourquoi les draps sont-ils plus doux ce matin?Pourtant ce sont les mêmes que d'habitude.  Ce ne sont pas des draps « neufs » comme je les appelle quand ils viennent d'être lavés et malgré leur rigidité, leur côté rêche ils montrent une douceur sans cesse renouvelée. Hier soir en me couchant, ils n'avaient pas cette texture. Non, rien de tout cela. J'adore ce moment où l'on est réveillé sans vraiment l'être. Où l'on flotte entre deux eaux. C'est là où ma créativité est maximale. C'est là où mes idées me viennent comme des évidences; J'y reviendrai.

 

Aujourd'hui, l'évidence est que je dois faire un blog.

 

Les premières idées de note me viennent de manière fluide. Le dilemme : faut_il me lever pour les noter ou profiter de ce moment privilégié pour les creuser, pour en imaginer d'autres ? Pourquoi ai-je autant d'idées à la fois depuis la décision il y a quelques instants (je serai bien incapable d'évaluer le temps réel qui s'est écoulé depuis que l'évidence de créer un blog s'est imposée à moi)? L'accumulation des réflexions de toutes ces années (la quarantaine approche)? Les évènements de ces derniers mois riches en émotions et en pensées (le licenciement, le psy...), un déclencheur récent peut-être (le début du cours aux beaux arts, la réunion avec cet expert en TIC – technologies de l'Information et des Communications qui confirmait toutes mes idées, mes projets en web 2.0 pour le professionnel?) Probablement un peu de tout cela, favorisé par le fait d'avoir trouvé un modèle dans la forme qui me conviennent : le Blog de Quentin mixé avec celui de Transnets  que je suivais il y a quelques temps.